"Vous les aidez COMMENT ?" 🤔

Challenge du jour ;)

Répondez sans réfléchir :

Vous les aidez COMMENT, vous, vos clients ?

Alors, avant de vous précipiter, une micro anecdote :

Lundi dernier, je coachais un de nos clients premium, dans le cadre de son Accélérateur One-to-One de 3 mois.

Il veut remplir un atelier présentiel de 2 jours d'ici 2 semaines.

Yep, le vrai enjeu ^^

Je lui dis :

"Ok, le plus simple et le moins coûteux, c'est de mailer à ta liste. Une séquence de 5 mails + 1 facultatif (mais sacrément conseillé), avec premier départ dès ce mercredi jusqu'à dimanche inclus, dans un ordre précis."

Voilà le plan que je lui donne à la volée :

1) Le mail que j'appelle "What The Fuck" : objectif ? Teaser l'offre à venir, de façon à ce que votre prospect écarquille les yeux au point de se retourner la tête... et soit présent le lendemain pour CLIQUER ;)
2) Le mail "Offre Pure" : là, on ouvre les ventes. Puces promesses, tout le tralala. Je détaille à mon client ce qu'il doit mettre, où et comment... Jusque là, tout va bien.

3) Le mail "Problème" : ici ? on appuie où ça fait mal. On place notre prospect face à l'enfer. Le sien, sa situation actuelle, et le futur, s'il n'agit pas. On remue le couteau dans la plaie. C'est pas sympa, mais c'est indispensable pour déclencher l'action d'achat. C'est ÇA qui va amorcer la suite...

... et c'est là que ça se corse.

Le mail 4 ? C'est le mail "Paradis". Le truc où on dit : "Imagine... comme ce serait génial... si tu avais ÇA !". La réussite à portée de main, du point de vue de notre prospect.

Attention, j'insiste : DU POINT DE VUE DE NOTRE PROSPECT.

Quand je demande à mon client : "qu'est-ce qu'il obtient en venant à ton séminaire ?"

... lui me parle de caractéristiques produits. Des bénéfices top, mais dont le prospect se FOUT royalement.

Ex : on vend des formations en storytelling. Bien sûr, on va dire quelque part que ces formations permettent de devenir "Maître en Storytelling". Mais est-ce que c'est notre promesse principale ? NON.

Jamais.

Les gens s'en foutent, de devenir maître en storytelling - la majorité en tout cas.

Ce qu'ils veulent ?

+ de clients.

+ de CA.

Avec éthique & bienveillance, sans passer pour un vendeur de tapis.

De fait, sans se compliquer la vie, et le plus simplement possible.

Point final.

Si vous deviez lancer une campagne dès demain pour vendre un nouveau produit ou service...

... demandez-vous de façon cash :

"Quelle aide j'apporte à mes propres clients ?"

Et placez-vous de LEUR point de vue.

C'est exactement ce qu'on a travaillé lors du coaching de lundi avec mister G. (pour ne point le nommer ^^).

En enchaînant sur les 2 autres mails de la séquence.

+ en mettant en place la stratégie complète de ses quinze prochains jours.

Avant de nous attaquer à sa com' globale et à son plan marketing sous l'angle des histoires.

On a du pain sur la planche.

Mais on a aussi la meilleure des boussoles.

À savoir ?

La puissance des récits.

Et pour vous répondre, de notre côté... voilà comment on aide NOS clients ;)

Premier indice ici, pour ceux qui veulent poser une première pierre à l'édifice :

https://www.vendezvotrehistoire.com/formations/

Deuxième indice là, pour ceux qui veulent aller vite et loin dès à présent :

https://www.vendezvotrehistoire.com/vsb-consulting/
 

Amicalement,

Antoine
Votre Formateur Value Story
 

PS : Et si vous voulez aller encore PLUS vite, façon mister G, avec un accompagnement sur 3 mois complets, l'accès à toutes nos ressources & 1 rdv par semaine avec notre équipe ?

Posez votre candidature en deux clics :

https://calendly.com/vvh-value-story/consulting