Vendre un rouleau de PQ grâce aux histoires

Récemment un mail m'a interpellé :

Bonsoir à toute la team Value Story,

J'adore votre univers et votre concept.
Je suis en train de commencer à vendre sur Amazon et notamment des rouleaux de papier...
Je vais me différencier en utilisant du papier avec une norme, un label, qui respecte la forêt avec des troncs sélectionnés en fonction de leurs dimensions, âge, emplacement etc...  

Dans un premier temps, est-ce que déjà c'est une bonne idée de faire du storytelling pour un tel produit et qui plus est sur Amazon ?

Pourquoi est-ce que j'ai flashé dessus ?

1) c'est super gentil ^^

2) cet entrepreneur a TOUT compris

3) cet entrepreneur n'a RIEN compris

(et s'il me lit, qu'il me pardonne : j'adore son approche et je vais expliquer ce qui cloche là-derrière ;))

En fait, c'est un peu comme si SPIDERMAN nous disait :

"Écoutez, je peux grimper sur les murs et me balancer d'un immeuble à l'autre. Est-ce que vous pensez que je devrais m'en servir pour sauver le monde... Ou juste continuer mes études l'air de rien ?"

Je caricature à peine !

En 3 lignes, cet entrepreneur a su nous dire :

- son produit

- son positionnement

- la proposition de valeur qu'il comptait mettre en avant pour se démarquer sur son marché

... Et avec tout ça ?

Il se demande QUAND MÊME si ça vaut le coup d'employer la puissance des histoires !

Alors au lieu de hurler un grand OUI à travers toute la sphère internet, je me suis posé un instant pour m'interroger :

Pourquoi c'est pas évident ?

Pourquoi ça lui saute pas aux yeux, que la puissance de la narration est ici parfaitement appropriée - voire carrément indispensable pour faire de son produit BIEN PLUS qu'un simple produit ?

(Amazon ou pas Amazon, là n'est pas la question ! Et quand bien même il déciderait de vendre des rouleaux de PQ bio sur CDiscount, il devrait continuer à bâtir son label avec la même approche, la même vision, la même éthique narrative, capables de l'imposer comme une référence incontournable sur son futur marché...)

... Et là, bim.

J'ai pigé.

En repensant à Peter Parker alias Spiderman.

Au départ, Peter n'a pas l'âme d'un héros - c'est à peine s'il a conscience de son grand pouvoir.

En fait... Il a d'autres priorités.

Les études.

L'université.

Les potes.

Mary Jane. (x 10 000)

Donc les toiles d'araignée qui lui sortent des poignets, comment dire...?

C'est pas vraiment l'atout Number One.

Et il a bien raison, Spidey.

Parce qu'un entrepreneur qui lance sa boîte, c'est la même :

Il a MILLE autres priorités que les histoires.

C'est EXACTEMENT pour ça qu'on a créé la Masterclass "Lancer son Produit ou Service grâce au Storytelling".

Pour que n'importe quel entrepreneur qui démarre - ou qui souhaite propulser une nouvelle offre sur son marché - puisse passer à l'action EN SUIVANT.

Et générer des ventes.

Là. Tout de suite. Maintenant.

Parce que, parfois... On a vraiment pas la possibilité de bosser le volet "stratégique".

On a tout juste de quoi investir dans un local, l'achat de stocks ou le site e-commerce pour faire tourner son business.

Dans ce genre de cas ?

La priorité, c'est pas nécessairement de maîtriser l'Art Ultime de la narration...

... Mais d'obtenir un résultat, VITE.

Et si on devait résumer le programme "Lancer son Produit ou Service" en 1 phrase ?

Ce serait ça : obtenir un résultat. VITE.

Des actions simples et concrètes.

Pour toucher de nouveaux contacts.

Et convertir de nouveaux clients.

Les détails du programme et le lien d'inscription ?

Juste ici :

https://www.vendezvotrehistoire.com/vsb-last-action-story-lsp/

C'est notre dernière relance à ce sujet. Après quoi, on sera peut-être amené à retirer cet accès, et sûrement que le tarif d'entrée augmentera.

(Là c'est un prix fracassé, pour la simple et bonne raison qu'on veut le rendre accessible à celles et ceux qui en ont le plus besoin, à savoir : des entrepreneurs qui lancent leur projet ET n'ont pas une trésorerie illimitée - ou pas de trésorerie du tout.

Sauf qu'entre nous, cette Masterclass vaut LARGEMENT plus que son droit d'entrée actuel. Et vu comment les premières places s'envolent comme des p'tits pains... 

On va devoir reconsidérer tout cela d'ici peu, pour la proposer à un prix plus juste par rapport à nos autres accompagnements et à nos clients VIP qui ont payé le prix fort.)

En gros ?

C'est pas le moment de faire des ronds de jambe devant son costume d'homme araignée ;)

Voici mon avis (forcément influencé, mais pas que...) :

Allez sur la page de présentation.

Lisez TOUT, au moins une fois.

Et faites votre choix.

Mais ne partez pas sans avoir jeté ne serait-ce qu'un coup d'oeil.

(mieux vaut avoir toutes les billes en main pour se dire sans regret "on passe à autre chose" plutôt que de se répéter tout le reste du mois "si seulement j'étais allé jusqu'au bout...!")

Après quoi ?

Vous pourrez VRAIMENT décider si ça vaut le coup pour vous & votre business :)

Let's go Spidey : la méthode pour générer des ventes là tout de suite MAINTENANT et lancer votre produit ou service grâce à la puissance des histoires

Amicalement,

Antoine
Votre Formateur Value Story