"T'habites loin... et alors ?" : 10 constats cash pour éviter d'enterrer son business VIVANT ☠

Vous avez cerné les bestiaux, depuis l'temps :

On aime bien le ton "cash".

Non pas pour l'amour de la provoc'...

(quoi que, à une époque où la moindre sortie de route est taxée d'obscurantisme réac', ça peut pas faire de mal... Desproges, Coluche & consorts, si vous m'entendez, lâchez un pet !)

... mais parce qu'on part d'un constat simple :

On a fait un pacte, vous et nous.

Celui de la transparence.

Certes, y aura toujours des p'tits malins pour venir nous pointer du doigt.

("oooh, ils vendent leurs produits ! Ils donnent pas leurs méthodes gratos ! Il faut payer chez eux !"... Euh. Oui. Un peu mon n'veu. On vend pas du vent, et par conséquent, le savoir & l'accompagnement ont tous deux un prix... En euro, de préférence.)

Mais au fond ?

C'est de bonne guerre.

Car un jour comme aujourd'hui ?

Alors qu'on écoule gentiment les dernières places pour notre prochain Workshop de 4 jours à Paris les 8, 9, 10 & 11 octobre prochains ?

On va bien se rattraper.

En vous secouant la conscience là où il faut, bien comme il faut.

Histoire de ne rien laisser au HASARD ;)

Déjà, si le premier truc qui vous bloque pour rejoindre un atelier présentiel, c'est la distance.

Du genre :

"J'habite loin".

Ok.

Et alors ?

C'est un peu la même excuse que : "je suis pas dispo sur ces dates !"

Ah... Ok.

Et alors ? ^^

Ou :

"Je sais pas encore si c'est ce dont j'ai besoin..."

Ou :

"C'est exactement ce dont j'ai besoin, mais je sais pas encore si je peux financièrement..."

Ou :

"J'en ai VRAIMENT besoin et financièrement, c'est pas un problème, mais faut que je vois pour l'hébergement..."

Et ses variantes :

"Blablabla... mais faut que je vois pour faire garder les enfants..."

"Blablabla... mais je prévoyais de partir en vacances..."

"Blablabla... mais euh... on se rappelle !"

Avec, en feu d'artifice final :

"On peut bloquer les dates d'après ?"

Versus :

"Est-ce que je peux être pris en charge à 100% par l'état... Voire à 150 ?"

Bon.

Evidemment... j'imagine bien que vous avez sorti les griffes à ce stade.

("Non mais pour qui ils se prennent ! Ça veut dire quoi, ces réflexions ?! D'où ils me parlent comme ça !")

Et, en toute honnêteté ?

Je ne peux que vous encourager à le faire :

Oui, un atelier présentiel comme celui qu'on propose représente effectivement un investissement - et pas des moindres.

Oui, ça prend du temps.

Oui, ça demande de l'organisation.

Oui, faut se bouger et faire des choix + des sacrifices.

Oui, c'est pas la partie la plus fun du moment...

... On est bien d'accord là-dessus.

D'autant qu'à l'arrivée ?

- Y a pas de résultats garantis

- Vous connaissez personne sur place (et passer 4 jours enfermé dans une salle avec une flopée d'inconnus, ça n'a strictement rien de réjouissant de prime abord...)

- Vous avez encore un tas de doutes à surmonter (et vous vous êtes persuadé de devoir le faire SEUL)

- Globalement ? Y a beaucoup trop de boulot pour ces conneries...

... Et enfin ?

- Vous avez de grosses dépenses qui s'accumulent en parallèle et sont bien plus importantes & urgentes à traiter.

(Ex : la nouvelle voiture, le nouveau canapé, le local à louer, les travaux pour rénover la salle de bain, les bidules, les chouettes, ces mille-et-un trucs qu'on a tous inscrit en lettres rouges sur la liste "TROU NOIR DANS MA COMPTA DU MOIS")

Alors certes, on vous chantera pas la messe.

Et on vous dira pas non plus que "tout ça, c'est aussi primordial qu'une flatulence de fée à l'échelle du cosmos".

Non.

Concrètement... si vous êtes convaincu qu'il n'y a pas la moindre façon de vous extraire de ce panier à crabes ?

... N'en sortez pas.

Mais comprenez ceci : personne ne vous en sortira à votre place.

Vous ferez un CHOIX.

Celui de rester noyé de votre côté...

Et d'enterrer votre business vivant.

Le voilà, le VRAI risque :

Pourrir votre projet. Le tuer dans l'oeuf.

Parce qu'une entreprise ?

Certes, ça s'imagine seul...

... mais à terme, ça se bâtit à PLUSIEURS.

Le seul secret de réussite qu'on connaît ?

C'est là où réside la puissance du cerveau collectif.

Avec l'art de se ménager TOUJOURS une bulle de travail - un laboratoire commun - un véritable MASTERMIND de groupe.

Pour avancer.

Se motiver.

Découvrir.

Appliquer.

Créer.

Pour bosser en 4 jours ce qu'on a parfois été incapable de faire pendant 4 mois.

Et pour obtenir des résultats de dingue sur la demi-année qui suit.

Juste avec les stratégies qu'on a implémentées, et la hauteur de vue qu'on a su prendre.

Ça ?

C'est ce qu'on a vécu à chaque fois qu'on a organisé un Workshop avec nos clients VIP.

Pour eux. Pour nous.

Car ce n'est rien d'autre qu'une fusée qu'on fait décoller tous ensemble.

Avec des gens venus des 4 coins de la France.

Sur-motivés. Enthousiastes. Prêts à profiter à 300% de leur session.

Et à chaque fois ?

Ils repartent avec un business féroce.

De quoi générer du trafic. Des contacts. Du CA, rapidement & efficacement. Grâce à la puissance des histoires.

D'autant que cette fois-ci précisément ?

On n'a jamais eu autant de techniques testées & éprouvées à présenter à nos participants.

Des trucs de dingue. Qu'on retourne dans tous les sens depuis Juillet dernier.

La prochaine session pourrait bien être la meilleure qu'on ait jamais donnée en présentielle...

... et pour le moment ?

C'est la dernière en date.

On a aucune autre salve de programmée.

Ni cette année, ni l'année prochaine.

Alors oui, vous pouvez continuer de barboter dans votre marasme (cf la description peu élogieuse donnée plus haut)...

Ou bien ?

Vous dites FUCK à tout ça.

Et vous donnez à votre business les moyens qu'il mérite pour cartonner.

Ça se passe ici :

https://www.vendezvotrehistoire.com/vsb-workshop-ventes-flash/

Et jusqu'à demain soir minuit ?

Vous pouvez encore bloquer votre place + demander un rappel téléphonique pour parler de vive voix à notre équipe.

Nous, on se tient prêt.

On est là.

Ready to go ;)

Et vous ?

Amicalement,

Antoine
Votre Formateur Value Story