"Prends ta cape, et suis-moi."

Parlons 5 minutes de ce qui fait "cliquer" ou "pas cliquer".

"La solution miracle pour faire disparaître vos verrues" ?

Si on se sent concerné : clic.

"La promo à -75% sur le rayon congélo" ?

Si on est en manque de freezer : clic.

"Découvrez comment j'ai gagné 1 million en 2 secondes" ?

Si on a envie de rire un bon coup : clic.

Le point commun de ces différents objets ?

Ok, la curiosité. C'est l'un des moteurs principaux pour mobiliser l'action chez votre audience. Ben oui, c'est un vilain défaut, mais ça fait (énormément) cliquer.

Super, mais après ?

Ah, l'idée d'un bénéfice tout de même. Yep, on percute bien qu'on va gagner quelque chose à terme.

Super... mais ENCORE après ?

Ben le mail. Plat et insipide, comme à peu près 95% de ce qu'on peut lire aujourd'hui sur le web.

Avec les mêmes accroches faussement personnalisées...

Les mêmes astuces marketing éventées (amusez-vous à taper dans Google la recherche suivante : "écrire un mail accrocheur", c'est juste tordant à quel point on tombe sur un tas de conseils périmés depuis au moins deux millénaires...)

Les mêmes "pépites" au goût de poussière (qui, à force d'être balancées à tout bout de champ, brillent autant qu'un caillou au milieu de la rocade)...

... Et bien sûr, pas un truc qui fasse décoller votre imaginaire.

Alors on va pas se mentir : ça marche.

Aujourd'hui, en tout cas.

La vraie question qu'on se pose, c'est : jusqu'à quand ?

Jusqu'à quand le marché va accepter de recevoir ce type de relance ?

Jusqu'à quand les gens vont continuer de cliquer, plus par dépit que par réelle motivation ?

Et là on touche un point particulièrement sensible : la réalité de VOTRE marché.

Si à l'heure où j'écris ces lignes, vous employez encore ces techniques, et qu'elles vous rapportent auprès de votre audience...

... N'en déduisez SURTOUT PAS qu'elle est satisfaite de votre contenu.

Bien au contraire.

Vous avez peut-être (encore) la chance d'apparaître comme la meilleure alternative pour celles et ceux qui vous suivent...

Génial, me direz-vous !

Certes... Mais ça mes amis, c'est une vision à (trèèès) court terme.

Quand on commence à communiquer avec ses prospects en jouant uniquement sur leur action "par dépit", on est déjà un pied dans la tombe.

Sérieusement.

On creuse même le fossé dans lequel s'enterrer. 

Car si vous ne "surprenez" pas vos prospects à travers votre marketing...

Si vous ne vous démarquez pas sans cesse...

Si vous n'opérez pas une VRAIE révolution, et ce de façon permanente, au sein de votre communication...

... Vous stagnez.

Et d'office, vous ouvrez grand la porte à ce qu'un type plus malin que vous débarque dès demain sur votre niche, et vous éjecte en deux coups de cuiller à pot.

Ce qui fera la différence sur le long terme ?

Ce n'est pas la curiosité que vous allez éveiller chez votre audience.

Ce n'est pas non le plus le PLUS GROS bénéfice que vous allez lui suggérer.

... Non.

C'est l'aventure à laquelle vous allez l'inviter.

C'est l'histoire que vous allez lui raconter.

C'est le voyage inattendu qu'il s'apprête à vivre à vos côtés.

Pour apprendre à structurer tout cela (et embarquer vous aussi pour une aventure inoubliable) ?

On donne une conférence gratuite ce jeudi, où on présente tous les rouages indispensables à votre stratégie narrative (histoire de booster votre CA et fidéliser votre audience grâce à la puissance de la Narration) :

L'inscription se fait sur cette page (et on vous recommande d'être à l'heure... L'aventure, elle, n'attend pas. Jaaamais. 😉)

Amicalement,

Antoine
Votre Formateur Value Story