Pourquoi le Storytelling est DANGEREUX

J'ai lu un super article sur LinkedIn.

Son titre ?

"Génération Z : des rois du marketing sans foi ni loi"

L'autrice y parlait de deux entreprises : SILLAGES ("Créez votre parfum personnalisé") et RESPIRE ("Soins d'hygiène - beauté naturels et faits en France"), deux startups bien en vogue qui ont su s'imposer sur leur marché à une vitesse hallucinante.

Le problème ?

C'est qu'entre leur storytelling - forcément ultra rodé & alléchant - et la réalité de leur produit...

... ce n'est plus un fossé qu'on observe selon la dame...

... mais la faille de San Andreas ^^

(SILLAGES n'offre guère plus qu'un jus de parfum sans intérêt, et RESPIRE s'appuie sur une formule toute prête achetée en labo)

Forcément ?

Ça laisse songeur. Méfiant. Et surtout ?

Ça fait peur quant au véritable pouvoir du marketing et de la communication.

Alors, faut-il craindre le Storytelling ?

Notre réponse, en tant que Storytellers ?

... OUI.

Le Storytelling est une méthode de communication.

Comme toute méthode ?

Elle est sujette à détournement.

Et comme toute communication ?

Elle peut tromper. Manipuler. Faire croire à des mensonges.

Le vrai souci, en réalité ?

C'est que dans les cas cités précédemment...

... ce n'est PAS du storytelling.

Enjoliver une histoire, prendre des raccourcis douteux, magnifier un produit ou service quelconque, ce n'est pas la puissance des récits.

Et ce n'est pas, ce ne sera JAMAIS, ce qu'on vous partagera chez VVH.

Parce qu'on est convaincu d'une chose :

Une entreprise ne devrait jamais s'appuyer sur un MAUVAIS produit.

Or, en 2020 ?

On peut, en développant une communauté soudée et après quelques études de marché bien senties, créer une boîte à l'ascension fulgurante.

Parce qu'on répond à un problème identifié, un besoin prégnant.

Parce qu'en face, on semble proposer LA réponse parfaite.

Et parce qu'on a soigné le message qui l'accompagne.

Ça ?

Ce serait beaucoup plus rentable pour nous de vous l'enseigner.

On pourrait faire des promesses énormes.
Vendre des méthodes express.

Vous faire miroiter le succès de ces mêmes startups "sans foi ni loi".

Souci ?

Ça ne durera PAS.

Car ces entreprises vont avoir une résonnance de plus en plus grande. Des concurrents de plus en plus présents. Elles vont naturellement "scaler", et donc perdre encore en qualité de service. Et à terme, comme le souligne l'article Linkedin ?

"Si le deuxième cercle des consommateurs n'est pas suffisamment consolidé, la marque disparaîtra... Ou sera rachetée par une autre."

Voilà pourquoi on ne marchera jamais sur cette route.

Nous, ce qu'on veut travailler avec les entreprises qu'on accompagne ?

C'est le long terme.

Le perpétuel.

Des socles immuables.

C'est la force des histoires depuis Aristote - la Mésopotamie et ses tablettes d'argile - les grands mythes qui inspirent aujourd'hui encore les séries Netflix et tout ce qu'on trouve "à la mode" sur nos écrans.

On ne veut pas de l'éphémère.

On ne veut pas "de la bidouille" qui fait exploser votre CA en 15 jours.

On veut du solide.

Du durable.

De la stratégie testée & éprouvée.

C'est aussi pour ça qu'on a mis à la poubelle notre précédente formation en ligne.

Pas de regret pour ceux qui l'ont achetée : les stratégies enseignées à l'intérieur sont toujours d'actualité.

Mais trop éparses. Et périssables.

On a donc tout remis à plat.

Pour condenser notre workflow de la manière la plus simple, précise, concrète et applicable possible.

On voulait qu'en moins de 2h, une entreprise puisse repartir avec un plan d'action clair, puissant et adapté à SON business.

Au final ?

Le programme STORYTIME fait 1h30 mis bout à bout.

C'est notre arsenal ultime pour mettre la puissance des histoires au service de votre marque.

Et jusqu'à dimanche soir 23h59 ?

C'est encore en précommande sur cette page :

https://www.vendezvotrehistoire.com/storytime-e-learning-early-bird/

Amicalement,

Antoine
Votre Formateur Value Story