La peur de VENDRE

C'est dingue comme TOUT LE MONDE a peur de vendre.

On a beau lire un max d'infos sur le sujet.

En parler.

Se former.

Tester des trucs.

Quand vient le moment de passer à l'action ?

On est tous PARALYSÉS.

Why ??

Alors t'as toujours le p'tit malin du fond de la classe qui rétorque :

"C'est une question de confiance en soi... En son produit... etc"

Mais non.

On peut bien être les entrepreneurs les plus confiants du Monde...

... quand il s'agit de faire passer à la caisse ?

Tout s'effondre.

En vérité ?

La vente met la pression.

C'est un peu comme un saut en parachute.

Arrive le moment où :

  • Soit t'aimes avoir peur
  • Soit t'acceptes pas

Bien sûr, y a des gens qui sont doués pour vendre.

Très doués, même.

Des cadors. Des commerciaux de compet'. Les Balboa du closing, comme on les appelle par ici.

Ils adorent ce frisson-là.

Et c'est tout leur super pouvoir.

Seul souci ?

Ils se heurtent à un plafond de verre. Sans même s'en rendre compte.

Parce qu'ils sont bloqués dans un paradigme.

Et s'ils n'en sortent pas ?

ils continueront de louper les meilleures opportunités de leur vie.

Perso, chez VVH ?

On n'a jamais été de bons commerciaux.

On n'a jamais aimé ça.

Notre kiff à nous ?

C'est les histoires.

Partager des stratégies. Les implémenter. Aider les entreprises à réenchanter leur Com'.

Forcément, on est content de vendre !

Mais si on aime le processus qui précède ?

Nope.

C'est pour ça qu'on a ARRÊTÉ.

(et c'est d'ailleurs ce que conseillerait n'importe quel commercial qui se respecte)

Parce que la vraie vente ?

Justement...

... elle se fait pas.

Ça s'opère à un tout autre niveau.

C'est une question de dosage.

De mécanique.

De CLARTÉ.

Quand on cherche à vendre ?

C'est qu'on a loupé un embranchement.

On est au mauvais endroit.

On raconte la mauvaise histoire.

Et on fait fuir les sceptiques - les indécis - le plus gros des acheteurs - ceux qui hésitent à passer à l'action.

Eux ?

Vous n'arriverez jamais à les convertir en leur "vendant" quelque chose.

Au contraire.

Il va falloir arrêter de vendre...

... pour vendre naturellement.

C'est super contre-intuitif comme process.

Par contre ?

Les résultats se font vite sentir.

Depuis qu'on l'a appliqué en interne ?

On a multiplié par 10 notre CA.

Et on a arrêté de produire du contenu inutile.

Où on gaspillait du temps et de l'argent dans des campagnes qui ne rapportaient pas.

Vous savez, ces contenus qui buzzent...

... génèrent "tellement" de likes et de réactions...

... mais produisent 0 vente à l'arrivée ;)

C'est pas ça, "vendre naturellement".

C'est une approche beaucoup plus émotionnelle.

Qui va titiller notre humanité même.

On a mis beaucoup de temps à la synthétiser proprement.

Puis à la transformer en workflow applicable. Efficace. Et scalable.

En avant-première jusqu'à dimanche soir ?

On présente tout sur cette page :

https://www.vendezvotrehistoire.com/storytime-e-learning-early-bird/

C'est sans doute le programme le plus ambitieux qu'on ait jamais conçu à ce jour.

Et pendant une poignée d'heures encore ?

Il est en précommande, avec un tarif Early Bird à faire rougir les pires promos Black Friday.

(c'est joli, "Early Bird", quand on traduit mot pour mot... non ? 😍) 

Amicalement,

Antoine
Votre Formateur Value Story